4 Jours à Nice : mon experience au départ de Tenerife

Bonjour Des ! Comment ça va ?

Je change exceptionnellement de langue puisque mon dernier voyage a eu lieu en France. Nous allons donc faire une escapade ensemble sur la côte d’Azur, avec Nice comme camp de base.

Tentant, non ? Il y a des destinations qui ont un attrait spécial et sans aucun doute, la Côte d’Azur en fait partie. Découverte, aventure et glamour garantis… Ainsi commencent mes 4 jours à Nice… Allez, c’est parti !

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Centre Ville. Nice

*Transports :

J’ai saisi l’occasion quand j’ai appris que la compagnie Easyjet ouvrait une ligne directe entre Tenerife (Aéroport Sud) et Nice. Le vol inaugural a eu lieu le 5 septembre dernier… et j’étais à bord. Je suis rentré le mercredi 12 (coût total du voyage 55,09 €). 

En plus des vols les mercredis, Easyjet a programmé des vols les dimanches (attention, à partir du 29 octobre, les vols seront les lundis et vendredi). 

Après à peine 4 heures de voyage, atterrissage à l’aéroport de Nice Côte d’Azur

Parmi les différentes options pour aller en centre-ville, je vous recommande les lignes de bus 98 et 99. J’ai d’ailleurs pris la ligne 99 qui pour 6 € et en 20 minutes relie l’aéroport à la Gare de Nice-Ville qui est la gare centrale.

*Logement :

J’ai eu la chance d’être hébergé gratuitement chez des amis qui m’ont prêté leur appartement avant de le mettre en location.

L’emplacement, dans la rue Puget à l’angle avec l’avenue Borriglione, à une vingtaine minutes à pied de la gare mentionnée précédemment, était idéal.

Je me suis senti très à l’aise, pas seulement dans l’appartement, mais également dans le quartier, qui est tranquille. La sensation d’être “comme à la maison” se développe au fur et à mesure de la découverte des commerces de proximité : la boulangerie pour acheter le petit-déjeuner, le supermarché pour les achats plus généraux, le kiosque à journaux, les petits magasins de vêtements ou de décoration… Un bon endroit pour organiser ces 4 jours à Nice.

*Se déplacer :

J’aime marcher et je pense que c’est la meilleure manière de découvrir une ville. Son pouls se prend en regardant ses habitants, dans ses rues, dans sa vie quotidienne en fait.

Ainsi, avec environ de 15 à 18 km par jour à pied, les découvertes faites pendant mes 4 Jours à Nice furent exhaustives et satisfaisantes.

A noter si vous préférez utiliser les transports en commun : il y a actuellement une ligne de Tramway en activité (bientôt il y en aura une deuxième qui ira jusqu’à l’aéroport) et un service de location de vélos urbains.

*Incontournables :

Nice est traversée par 3 avenues qui se succèdent. En se dirigeant vers la mer, on passe de l’avenue Borriglione (quartier tranquille avec des petits commerces et une vie étudiante liée à la proximité de l’Université) à l’avenue Malausséna (même genre d’ambiance) pour arriver sur l’avenue Jean Médecin (plus commerciale avec des magasins plus grands et des chaînes internationales). 

Nous sommes maintenant en plein centre, sur la magnifique Place Masséna (la plus grande de la ville) avec ses pavés délicats et des sculptures aériennes de l’artiste catalan Jaume Plensa (des hommes agenouillés sur des supports à plusieurs mètres de hauteur).

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Place Masséna. Nice

A ce niveau, en tournant à gauche, nous nous dirigeons en direction du Vieux-Nice. En chemin, se trouve la Promenade du Paillon, une zone verdoyante d’activités en plein air. On traverse d’abord le miroir d’eau : un espace avec des dizaines de jets d’eau qui sortent du sol et qui en variant d’intensité font le bonheur des tout petits qui s’y baignent et se régalent. On rencontre ensuite une zone de jeux en bois pour les enfants.

Une fois dans la charmante vieille ville, nous déambulons au hasard de ses ruelles effervescentes et étroites, pleines de restaurants et de boutiques variées. 

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Miroir d’eau. Nice

Une autre option est de continuer tout droit depuis la Place Masséna et de descendre jusqu’à la mer. En quelques minutes, on arrive alors sur la côte, dominée par ses élégants bâtiments historiques qui sont en majorité des hôtels. Parmi eux, l´hôtel Negresco, emblème de Nice, mérite une mention spéciale.

Je vous recommande de faire une balade sur la célèbre et agréable Promenade des Anglais. Cette artère est également un bon lieu de détente et d’observation durant ces 4 jours à Nice. Leurs parasols blancs et bleus ainsi que les chaises bleues de la Promenade sur lesquelles on peut s´asseoir pour observer la plage font partie de l’identité de la ville.

En la suivant, en direction du Cap de Nice, on arrive à une colline arborée et verdoyante qui s’appelle le Parc de la Colline du Château (elle tire son nom du Chateau qui a depuis disparu). Un panneau vantant “une des plus belles vues du monde” incite les promeneurs à monter les marches pour découvrir une magnifique perspective sur la Baie des Anges et un peu plus haut une cascade et un parc.

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Parc de la Colline du Château. Nice

*Se baigner :

Après toutes ces allées et venues et avec la chaleur constante durant mon séjour, vous pouvez imaginer mon envie de me rafraîchir. A noter, les plages sont de galets… podologie naturelle au rendez-vous !

J’ai pris mon premier bain sur la plage longeant la Promenade des Anglais, au pied de la Colline dont je vous parlais précédemment. La température de l’eau était parfaite. Si le soleil est de la partie, l’eau prend une magnifique couleur turquoise. A noter également, la plage est en partie privatisée par des clubs, restaurants ou hôtels. 

Soyez rassurés, il y a d’autre options pour se baigner pendant les 4 jours à Nice et nous en prenons la direction en reprenant la balade côtière en direction du Port de Nice. Au passage, nous trouvons le totem #ILoveNice qui est devenu un autre emblème de la ville depuis l’attentat du 14 juillet 2016.

Peu à peu, nous retrouvons la tranquillité (le mois de Septembre est plus calme que Juillet et Août, mais le nombre de visiteurs reste élevé).

Aux abords du Port et de son Club Nautique, il y a une petite plage facile à trouver qui est fréquentée par les locaux. Elle porte le nom déconcertant de Plage des Bains Militaires. Encore des galets pour ce site coquet qui a un attrait supplémentaire : une vue imprenable sur le légendaire restaurant La Réserve, créé en 1862 et qui a su garder son charme d’antan (et ses anciens plongeoirs à l’extrémité de sa terrasse)… Un de ces moments si spéciaux qui ont ponctué ces 4 jours à Nice.

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Restaurant La Réserve. Nice

*Curiosités :

Pour arriver à cet endroit, je vous recommandais de passer par le port. Justement, il est possible de faire un petit trajet gratuitement avec le bateau « Lou Passagin ». Cette traversée d’une rive à l’autre, anciennement proposée par un pêcheur à la retraite, a été remise au gout du jour par la Mairie.

Une autre anecdote : dans la gare de Nice-Ville, j’ai soudain entendu un air de piano. En m’approchant, j’ai vu un passager qui jouait sur un instrument mis à disposition des passants dans le cadre du projet « à vous de jouer »… Jolie mélodie pour accompagner ces 4 jours à Nice. Quel talent !

*Repas :

Après l’effort, le réconfort ! Je suis sûr que toutes ces découvertes vous ont mis en appétit. Voici donc quelques suggestions pour découvrir la cuisine traditionnelle provençale pendant ces 4 jours à Nice.

La socca est un plat très populaire à base de farine de pois chiche et d´huile d´olive. Elle se mange chaude et avec les mains. Je l’ai goutée chez René Socca (3 € la portion).

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Chez René Socca. Nice

Je vous recommande également de la déguster Chez Pipo qui propose aussi la Pissaladière. C’est une spécialité faite avec de la pâte à pain recouverte d’oignons (2.60 € la portion). J’ai également apprécié les farcis, des légumes farcis de viande hachée (Lou Pilha Leve).

Une autre façon de découvrir la ville et sa gastronomie est de faire le marché. Le Marché de la Libération (autour de la place du Général de Gaule) est en plein air. Parmi les légumes et fruits de saison, j’ai trouvé des fleurs de courgettes qui peuvent se manger farcies ou en beignet (3 € la douzaine) et des Reines-Claudes (prix au poids) à déguster, par exemple, en tarte.

*Glaces :

J’ai trouvé deux excellents glaciers dont j’aimerais vous parler (certainement un des aspects les plus tentants de ces 4 jours à Nice). Le premier s’appelle Fenocchio et propose des parfums très originaux. Je me suis d’ailleurs offert un double cornet… bière et avocat ! Mmmm, cela valait le détour (et 4 euros). Pour une prochaine fois, j’ai repéré : tomate et basilique, Coca Cola et olive.

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Glacier Fenocchio. Nice

Le second, César Milano, est irrésistible. Je vous recommande en particulier le parfum Divine un subtil mélange de praliné et pistaches qui figure parmi les meilleures glaces que j’ai eu le plaisir de manger dans ma vie.

*Prix :

Ils sont certes plus élevés qu’à Tenerife, mais ne sont pas exorbitants si on choisit bien, pendant cette escapade de 4 jours à Nice. Ce qui m’a le plus surpris est le prix des boissons. Lors du déjeuner chez René Socca, par exemple, la part de socca coutait 3 € et la petite bouteille d’eau à 3.10 €. En ce qui concerne les menus du jour, pour ce que j’ai pu en voir, ils commencent autour de 15 €.

*Marchés :

Je reviens sur le thème des marchés pour vous parler du Cours Saleya. Il est situé dans la vieille ville devant le Palais de Justice.

Ancré tout autant dans la vie des locaux que dans les visites touristiques, il accueille le marché aux fleurs tous les jours sauf le lundi… ce jour-là, il nous propose un voyage dans le temps et se transforme en marché à la brocante.

*Commerces :

Pour continuer sur le sujet des emplettes, il y a beaucoup de boutiques attrayantes, je vous recommande donc de vous laisser porter au gré des ruelles et des découvertes durant ces 4 jours à Nice. J’ai beaucoup aimé JOYA Lifestore, un espace au design moderne qui réunit un restaurant, une boutique et un espace de co-working.

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
JOYA Lifestore. Nice

Mon point faible étant les librairies, j’ai été attiré par le charme de La Briqueterie dans le Vieux-Nice. Il y a également dans ce quartier, un fabricant de paniers et d´autres joyaux de l’artisanat local, des boutiques de vêtements et de décoration… qui méritent que l’on y consacre un peu de temps.

*Culture :

Nice a une offre culturelle étendue et la promeut grâce à un Pass de 24 heures qui donne accès à la majorité de ses musées (10 euros).

J’ai visité le Musée Henri Matisse, dans le quartier résidentiel de Cimiez (je vous en recommande d’ailleurs la visite pour découvrir son parc, la jolie église de son monastère, ses ruines romaines et ses bâtiments spectaculaires).

Le musée expose une collection permanente de Matisse mais également des œuvres de Picasso dans le cadre d’une exposition temporaire, de bon niveau, analysant les relations entre les deux artistes.

De retour dans la partie basse de la ville, Place Yves Klein (artiste niçois qui a laissé une large empreinte, notamment en créant sa propre couleur bleue), se trouve le MAMAC (Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain). Il présente une collection éclectique à prédominance française : Yves Klein, César, Niki de Saint Phalle et Ben cohabitent avec Andy Warhol et Yoko Ono. Avant de repartir, je vous conseille de monter sur la terrasse qui offre des vues fantastiques sur Nice.

Par ailleurs, le Nice Jazz Festival célèbre ses 70 ans avec notamment une exposition commémorative au Musée Masséna, dont l’exposition permanente présente l’histoire de Nice au 19ème siècle. En général, les musées sont ouverts de 10 à 18 heures et leur jour de fermeture est le lundi ou le mardi… vous aurez le temps d’en profiter pendant ces 4 jours à Nice.

*Eglises :

Nous continuons avec l’architecture ecclésiastique dont je vous présente deux incontournables. La spectaculaire Cathédrale Russe dédiée à Saint Nicolas, qui nous offre un voyage express à Saint Pétersbourg ou à Moscou, et l’église Sainte-Jeanne-d’Arc dont le style influencé par l’Art Nouveau évoque un vaisseau futuriste.

4 Días en Niza. Mi experiencia desde Tenerife
Église Sainte-Jeanne d’Arc. Nice

*Visites aux alentours :

Un des attraits supplémentaires de mon sejour de 4 jours à Nice fut sa position parfaite pour visiter d’autres villes de la Côte d’Azur. J’ai pu aller en train à Cannes, Antibes, Menton et j’ai même traversée la frontière italienne pour aller jusqu’à Vintimille… grâce à des trajets de moins d’une heure. Je vous le raconterai un autre jour en détails 

En bref, ce séjour de 4 jours à Nice fut une expérience très complèteque j’ai vécue comme toujours avec joie et intensité. J’appelle cela la « relaxation active ».

Connaissez-vous Nice ? Cela vous plairait d’y aller ? Partagez vos sensations et restons en contact.

A bientôt, Des !

*Traduction: Magali Brincat

- Visitas hasta hoy: 33 | 1 visitas hoy.

Escribe tu comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *